La NoLuck Saga, un vent de fraîcheur en ce mois de Décembre 2017

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

 

 

On dit souvent que la période des fêtes n’est pas propice à l’organisation de tournois, puisque la plupart des joueurs est supposément indisponible. Force est d’admettre que nos amis Strasoubrgeois n’en ont eu cure, et ont organisé leur tournoi un 27 décembre 2017 ! Et pour le coup, ce tournoi avait comme un air de fête.

En effet, NoLuck, le joueur Strasbourgeois de retour de son voyage au Japon, aura été l’élément déclencheur à l’organisation d’un tournoi portant son nom, comme pour se retrouver, autour d’un joueur respecté pour son niveau de jeu. Réunis « Au Bercail », QG compétitif de l’association Smash Unleashed, les quelques 44 participants à la NoLuck Saga se sont joyeusement tapé dessus, après le travail accompli du Père Noël, 2 jours auparavant.

Et en parlant de paravent, NoLuck aura créé une véritable tempête dans ce tournoi, puisque l’Alsace, région respectée pour ses talents, se sera imposée face au redoutable envahisseur Parisien, incarné par Ogey.  Mais d’autres joueurs talentueux étaient de la partie, puisqu’on pouvait croiser sur place Hedgeon, Yosheroce, Ryuji ou même Francis, qui avait fait sensation à la Nantarena 17.2 qu’on vous détaillait ici.

Après des pools en Round robin (tout le monde joue contre tout le monde), on notera quelques surprises, comme la présence dans le top 16 d’un Jesuischoq, faisant de plus en plus parler de lui, ou même d’un Ntai_Kei, qui laissa tomber son costume de TO pour enfiler celui de MegaMan.

Puis vint le bracket en top 16, et le moins que l’on puisse dire, c’est que NoLuck citronna tout sur son passage. Le joueur de MegaMan envoya en looser Francis (3-0), Ryuji (3-2), Ogey (3-1), et Waves (3-1), ce qui témoigne d’un niveau de jeu incroyablement élevé.

On pourra également souligner la performance d’Ogey, qui malgré sa mise en looser en winners semi, aura été la bête noire de l’Alsace entière, puisque ce dernier triompha de Yosheroce (3-1), et d’Hedgeon (3-0) avant d’occire la Suisse en battant Waves (3-0). Ogey finit par arracher une balle de reset à NoLuck par un solide mais douloureux 3-0.

La Grande Finale se conclut par une victoire du Megaman Alsacien contre le Cpt.Falcon Parisien 3-2, rappelant Paris à sa condition d’étranger sur ces terres de l’Est.

Cette NoLuck Saga aura également permis à la communauté Suisse de venir en découdre, puisque Waves, Rampage, Link, Smuff, sorA, Kepler et autres auront quitté la fraîcheur Suisse pour… la fraîcheur Alsacienne.

En bref, un tournoi au succès inattendu pour des résultats qui l’étaient tout autant, nous avons hâte de voir la saison Strasbourgeoise reprendre, mais aussi hâte de recroiser NoLuck en bracket !

Source

  • author image
    Jan 2, 2018 @ 22:11

    Très bel article d’un tournois strasbourgeois où je n’ai (pour une fois) pas pu participer!

    Ne connaissant pas ce lanceur de citrons revenu tout droit du pays du Soleil Levant, j’étais très intrigué par ce champion venu de nulle part.. on peut dire que j’ai mes réponses maintenant! 😀

    Evidemment fier de la Swiss Crew (merci pour la mention spéciale en fin d’article :D) et plus particulièrement de Smuff pour sa 5ème position et de Wave(s) pour sa place du podium (keep “bourrer la gueule et casser des gueules” mate ;3)!

    Hâte de voir les VODs! 😀

  • author image
    Jan 5, 2018 @ 9:21

    Faudrait vraiment un jour que j’aille à Strasbourg !

Dernière video YouTube

SMASH BROS va-t-il être BALAYÉ par PROJECT L ?

Fil Twitter

Récemment, Nintendo a annoncé son circuit Européen Une bonne nouvelle pour la communauté ! 🥳 Cependant... Project L, le prochain jeu de combat de Riot Games pourrait neutraliser ces efforts Notre @TPK_ssb vous livre son analyse #ProjectL #esport 🎥 youtu.be/RVQfCS04auE pic.twitter.com/fLfiO1KWoj

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.