Hungrybox, l’homme au drama

 À la une
  • Un mardi sur deux, retrouvez le PDE sur la chaîne OGamingTV pour l'émission Smash Ton Bro !
  • Ne ratez pas les lives du PdE sur Twitch !
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube !
  • Fauster part aux Etats-Unis pour commenter le Genesis 6 !

Ces dernières semaines, le #1 mondial de Super Smash Bros. Melee Hungrybox a vu son image se détériorer. Retour sur les derniers événements traitant du sujet, et sur les raisons de ces retours.

À lire aussi : Les joueurs Hugs et Lucky rejoignent Team Dignitas

Le Genesis 5 l’a une nouvelle fois témoigné : La majorité veut voir Hungrybox perdre. Au premier plan de cette envie ? Son personnage, et sa manière de jouer.

Super Smash Bros. Melee est connu pour sa rapidité de jeu et la dextérité qu’il demande. Rondoudou est en revanche un personnage relativement lent comparé à un Fox ou un Capitaine Falcon. Ajoutez cela à son jeu très défensif, et vous aurez un mélange qui ennui les spectateurs avides d’action.

Hungrybox jouant le Time Out face à ChuDat lors de la Grande Finale de la DreamHack Austin 2017

Pourtant, Juan Debiedma possède un neutral game (notamment ses mix-up et son spacing) et une capacité à forcer son adversaire à faire une erreur remarquables, et ce n’est pas pour rien qu’il est actuellement le meilleur joueur du monde, devant Armada. C’est un homme de la compétition, qui prend chaque match très au sérieux. Il n’a pas peur de Time Out son adversaire et à camper le bord du terrain s’il le faut. Ses fans apprécient sa détermination à gagner et son talent, mais c’est cette même envie de gagner qui rebute une partie de la communauté, car elle ne s’accorde pas avec l’envie de spectacle que les spectateurs veulent voir.

Hungrybox joue même lorsqu’il n’utilise pas sa manette. Tout est à faire si cela lui donne un avantage. Se lever pendant le match pour déstabiliser l’adversaire, son chant face à PPMD lors de The Big House 3, ne jouer en Freeplay qu’avec des joueurs en-dessous d’un certain seuil (le TOP 20) pour empêcher ses adversaires directs d’apprendre le match-up… Surtout que jouer contre lui revient à redécouvrir le personnage à chaque fois, étant connu pour découvrir de nouveaux setups et combos et à les mettre en oeuvre en tournoi.
Cette vision en joueur de poker va à l’encontre de l’aspect convivial qui émane de l’histoire du jeu. On est loin de la Homie Stock de Mang0 face à Leffen au Smash & Splash 3. Ce décalage amène encore plus de monde à prendre de la distance avec le joueur d’Orlando.

L'émotion d'Hungrybox lors de sa victoire à l'EVO 2017, face à Armada

L’émotion d’Hungrybox lors de sa victoire à l’EVO 2016

Cet implication envers le jeu témoigne de l’émotion qu’il investi dans chaque match. On se souvient de sa victoire à l’EVO 2017 face à Armada et de son pop-off historique. Hungrybox est un joueur émotionnel. Combinez cela à son envie de gagner et à son incroyable capacité à clutch des matchs supposés perdus. En résulte une extériorisation de joie intense qui ravira les fans, tandis que d’autres seront frustrés par tant d’émotion, perçu comme une exagération.

Tout ces aspects ont formé un personnage clivant la communauté depuis plusieurs années. Cependant, depuis plusieurs mois, le sujet est revenu à la surface quand Leffen, habitué des dramas sur Twitter, s’est exprimé à son sujet. Après plusieurs échanges plus ou moins épicés, le message a été clair.

Le tweet de Leffen parlant d'Hungrybox

“Honnêtement, je veux juste prendre de la distance avec H-mot (comprenez Hungrybox), car les gens pensent que ce qu’il se passe est dû à quelque chose qu’il m’a fait, alors que je suis juste le seul à dire tout haut ce que 99% des joueurs disent derrière son dos ou répondent “lmao” à mes tweets. S’il n’était pas une mauvaise personne, ne verriez-vous pas des personnalités de la scène venir le défendre ? Personne n’a pris sa défense, même pas Crunch (le coach d’Hungrybox). Imaginez la rapidité avec laquelle les gens seraient venu défendre Armada, Mew2King, Mango ou n’importe qui d’autre si je lui avais dit la même chose.”

Suite à une vidéo de Leffen sur le sujet  s’est déclenché une multitude de témoignages concernant le joueur de Rondoudou, mettant en avant son bon ou mauvais côté. Hungrybox est resté muet concernant cette récente histoire jusqu’au Genesis 5, où, après avoir battu Leffen en Winner Semis, Leffen, sans serrer la main d’Hungrybox, aurait quitté la scène. Hungrybox se serait alors avancé vers lui pour lui crier “What’s up mother f***** ?” (par soucis de langage correcte, nous ne traduirons pas) avant de se montrer devant le public.

Un drama qui intéressera les plus curieux, mais qui soulèvera surtout certaines questions.

Hungrybox doit-il être critiqué pour son comportement, ou respecté par sa manière d’être compétitif ?

La série Super Smash Bros. est unique. C’est l’une des seules franchises à mêler vie professionnelle et vie privée. Cela est dû au côté familial et convivial du jeu, et c’est d’ailleurs un aspect qui différencie la saga des autres. Seulement, il est à double tranchant.
Là où Hungrybox est critiqué, c’est d’être trop compétitif et de s’éloigner de l’ambiance de Smash, en plus d’être un personnage déjà original dans sa manière de vivre la compétition.
Pourtant c’est cette même attitude qui lui apporte des fans, et probablement sa place de 1er mondial. La critique est obligatoire. Toutes les personnalités publiques en essuient. Mais l’acharnement qui pèse sur Hungrybox pourrait hypothétiquement altérer sa motivation, son envie de jouer. Ce serait une perte immense de ne plus avoir l’un des 5 Dieux de Super Smash Bros. Melee pour une telle raison.

De l’autre côté, les réponses d’Hungrybox, notamment envers Leffen lors du Genesis 5 altèrent encore plus son image. Le célèbre joueur de Rondoudou répond agressivement aux provocations, au point d’utiliser un langage violent. Ce genre de comportement profite-il à la communauté ? À son image face aux autres communautés e-sports ?

Nous conclurons avec les paroles de Mango sur son stream, alors qu’un spectateur lui demande son avis concernant le drama Hungrybox – Leffen :
“Je déteste toutes ces histoires tapées au clavier. […] Ils ont juste besoin de faire un money-match à 20 000$. Ça suffit de se tourner autour, quelque chose doit arriver.”

Dernière video YouTube

Pourquoi Melee ne meurt pas ? (2/2)

Fil Twitter

Autant c'est vrai que cette analyse du Héros de Salem était très instructive, autant on aurait pu se passer de... ça ? Les talents de grande gueule de @TPK_ssb qui se montrent efficaces Merci à toutes et à tous d'avoir suivi le stream ! twitch.tv/le_pugilat_des…

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.