Retour sur le Stunfest 2019, le premier major Français !

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

Si vous n’étiez pas à Rennes entre le 17 et le 19 mai 2019, alors vous avez probablement manqué la 15 ème édition du Stunfest… et c’est bien dommage ! L’attraction principale de l’événement était le tournoi Smash Ultimate d’une ampleur jamais vue en France. Nous revenons avec OursOuzbek, le TO en Chef, sur ce weekend d’exception.

À lire aussi : DreamHack Tours 2019

La Bretagne, ça vous gagne, surtout pendant le week end du Stunfest. Il s’agit, pour ceux qui ne le connaissent pas, simplement d’un des plus gros festival de jeux de combats du monde. Organisé par l’association 3HitCombo, on y retrouve des tournois de la plupart des ténors du genre. Street Fighter, Tekken, Guilty Gear, et aussi Smash Ultimate qui était d’ailleurs l’événement majeur de ces trois jours. 404 participants, rien que ça ! Du jamais vu en France (le Smashdown World en 2016 avait réuni 300 joueurs). Le tournoi était donc gradé au rang B tier selon les critères PGR (dont vous avez déjà entendu parler si vous suivez nos articles). C’est la chaîne Twitch CanapéFight qui a retransmis la compétition des pools jusqu’au Top 3.

 

Glutonny contre le Japon

Parce que c’était ça l’enjeu du tournoi pour notre numéro 1 français. Glutonny est en effet complètement intouchable en Europe depuis la sortie de Smash Ultimate il y’a presque 6 mois. C’était l’occasion pour lui au Stunfest, qui s’est ouvert un peu tardivement à l’international, de se confronter aux envahisseurs venu du pays du Soleil levant.

Glutonny au Stunfest 2019 décidé à défendre son continent

Oryon, le héros, Shuton le vainqueur

Winner quarter, Abadango manque le ledge après un Super Jump mal négocié. Oryon, le joueur de NormandeSport vient d’envoyer le japonais en losers au terme d’un set incroyable (3-0). De l’autre côté du bracket, Meru n’a rien pu faire contre le Olimar de Shuton (0-3).

TPK et Fauster n’en reviennent pas, mais lui non plus ! Oryon vient de 3-0 l’un des meilleurs joueurs japonnais

Le top 8 du Stunfest aura proposé de très beaux matchs. On notera l’absence surprenante de certains favoris comme LS PEW et de Sy Elexiao dans ces phases finales. Vers 17h, il ne restait que 3 participants à la lutte pour le trophée. On passe alors sur la grande scène du Stunfest pour ce top 3, où Fauster et TPK ont mis le feu devant des centaines de spectateurs. La finale winner était très disputée entre Shuton et Glutonny (3-2). On sentait le numéro 1 français capable d’aller chercher le reset et la victoire si il écartait Abadango. Il s’impose 3-1 assez dominant. Arrivé en Grande finale côté loser donc, Glutonny surpasse son adversaire. Il s’offre un reset 3-0. On aura cru jusqu’à la fin à une victoire du français mais il devra s’incliner finalement 2-3 malgré une situation qui semblait très favorable.

 

Le Stunfest 2019 c’est fini mais….

Ce fut un travail monstrueux pour en arriver à un tel succès. Et qui de mieux que Ours Ouzbek, l’organisateur principal du tournoi pour nous en parler ?

K~One – Tu es le TO du tournoi Smash du Stunfest mais peux tu te présenter un peu en tant que joueur et TO ?

Ours Ouzbek – J’ai débarqué sur Smash avec la sortie de Ryu sur Smash 4 en 2015, cela fait donc 4 ans que je suis dans la compétition. A l’époque, la scène Rennaise était plutôt calme mais j’ai commencé à organiser des petits événements sur la fin du jeu. La scène à surtout profité du “boom” d’Ultimate, qui a fédéré une belle communauté à Rennes, mais plus largement en Bretagne avec la création notamment de Super Smash Breizh’ et de leurs compte discord et Twitter qui comptent près de 500 membres. Maintenant, il y’a des tournois hebdomadaires régulièrement à Rennes !

K~One – Porter Smash Ultimate en événement principal du festival n’était pas une mince affaire. Depuis quand tu travaillais sur le projet ?

Ours – Le projet à commencé en décembre quand je suis allé voir l’asso 3HitCombo. J’ai essayé de leur montrer que Smash allait vraiment connaître une grosse expansion et qu’il pourrait très bien être sur le devant de la scène au Stunfest. Les mois qui ont suivi n’ont fait que conforter notre ambition.

K~One – Était il prévu au départ d’ouvrir le Stunfest à l’international ?

Ours – Au départ pas forcément. On discutait au début d’un tournoi à 128 joueurs, ce qui nous paraissait énorme à l’époque. Au bout de quelques temps, on s’est dit que 256 sur Ultimate, c’était carrément faisable. Et finalement face à la demande, on a augmenté la limite jusqu’à 512 joueurs. On voulait vraiment faire quelque chose d’exceptionnel et on pu avoir des invités du japon ! Mais tout ça n’a été permis que grâce à l’engouement de la communauté.

K~One – Tu n’as pas été joueur au tournoi. C’est un choix ? Ce n’est pas un peu frustrant ?

Ours – C’est complètement un choix. Les organisateurs étaient ok pour me laisser participer mais je n’ai pas eu d’hésitation. Je savais que si je jouais, je n’aurais pas été à 100% dans mon jeu. De l’autre côté, je n’aurais pas été à 100% dans le TOing. Je voulais être à fond dans l’organisation. Mais cela dit, même si je ne regrette pas mon choix, c’est un peu frustrant de ne pas avoir pu me confronter à autant de bons joueurs !

K~One – A chaud, le [tournoi Smash au] Stunfest, une réussite ?

Ours – Je pense que ça a été une vraie réussite. En terme d’organisation il n’y a pas eu trop de couacs et nous avons été dans les temps. Je remercie bien sur tous ceux qui m’ont aidé et qui ont permis la fluidité du tournoi. Et la finale a été simplement exceptionnelle. Je suis fier de ce qu’on a fait.

K~One – Pour finir, qu’est ce que tu attends pour le futur d’Ultimate ?

Ours – Une chose dont on a pas parlé, mais le Stunfest est le premier tournoi non organisé par Nintendo qui est partenaire avec Nintendo. C’est le premier événement compétitif avec cashprize officiellement soutenu par la franchise en fournissant par exemple les setups (50 switchs) et les lots pour le tournoi double (Switchs, 3DS et manettes pros). Ce support nous à vraiment aidé et je pense que c’est un point de départ pour d’autre partenariats en France voire en Europe. Les années à suivre s’annoncent belles.

Et après ?

Cette 15ème édition du Stunfest aura été un coup d’éclat pour Smash Bros. Que ce soit en nombre de participant, en niveau ou en visibilité (une moyenne de 2200 spectateurs sur la chaîne CanapéFight le dimanche pour un maximum à 4500 pour la finale) Avoir réussi à organiser un tournoi major en France (Rang B PGR on le rappelle) est une première qui pourrait baliser le chemin pour d’autres à venir.

L’ambiance sur la grande scène du Stunfest était électrique, can’t wait for next year !

En attendant l’année prochaine pour peut-être un tournoi encore plus fou, on espère voir d’autres événements de la sorte germer en France. Prochaine grosse étape pour la professionnalisation de l’Europe, l’Albion IV cet été à Londres !

Dernière video YouTube

COMMENT faire les bons CHOIX dans SMASH ? │ Ep02 : En fonction de l'adversaire

Fil Twitter

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.