Heir 5 : Le major anglais sur le trône de l’Europe

 À la une
  • Un mardi sur deux, retrouvez le PDE sur la chaîne OGamingTV pour l'émission Smash Ton Bro !
  • Ne ratez pas les lives du PdE sur Twitch !
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube !
  • Fauster part aux Etats-Unis pour commenter le Genesis 6 !

Plus de 800 inscrits, 4 tournois réunissant les meilleurs joueurs internationaux et un nombre de bières hallucinant. Le Heir 5, le 17 au 19 Août 2018, plus grand tournoi européen jamais organisé, continue de faire parler de lui.

À lire aussi : Il y aura bien une HFLAN 2018 le 26 & 27 mai !

Fuck it !
We’re doing it !

Tels sont les mots de Craig Eddon, le président de l’équipe organisatrice du Heir, et le slogan de l’événement. Derrière cette phrase se cache une histoire qui ferait rêver n’importe quel fan d’esport.

Un événement unique

Autrefois appelé Heir To The Throne, l’événement a commencé n’étant qu’un tournoi national, au Royaume-Uni. Mais au fil des éditions, la convivialité, l’ambiance et le confort que propose le Heir a séduit l’Europe. Quoi de mieux que de jouer avec les meilleurs joueurs européens le jour, puis partager avec eux une bière, dès la nuit tombée ?
Le Heir a réussi à faire ce qu’aucun autre tournoi, pas même aux États-Unis, n’a réussi à faire. Mêler la compétition à haut niveau, et la convivialité de la communauté Smash, à son paroxysme. À quel moment penseriez-vous perdre face à Leffen en pools, mais gagner contre lui lors un concours de bière ?

Mieux encore. Vous hésitiez à faire le déplacement pour prendre 0-2 ? Au Heir, ça n’existe pas. Le Gauntlet est un système qui réparti chaque joueur de pool dans un 7 brackets différent suivant son placement. Au lieu d’avoir fait 0-2, vous pourrez vous vanter d’un magnifique… 0-14. Et c’est la classe !

Jusqu’à maintenant, le Heir se déroulait à l’université de Nottingham, dans un immense campus étudiant. Ainsi se créait un véritable Smash Village. Jouez Smash, mangez Smash et même dormez Smash. Grâce à cela, vous êtes plongé dans l’univers de la communauté Melee pendant 4 jours mémorables.

Rien de mieux que le terme “Grass Roots” pour définir le Heir. La communauté avant tout.
Le Heir nous fait savoir pourquoi Smash est différent des autres esports. Qu’est ce que des lumières, feux d’artifices et autre hologramme de dragon, quand on peut profiter de la richesse de l’autre ? Quand on peut être avec des joueurs qui partagent notre passion ?

Photo de l'album "Heir 4" par Robin "LifeIsCool" PACHOT-GIROUX

Les trophées du Heir 4, photo par Marie “Whim” NOTOT

 

Le Heir 4, la (supposé) fin du voyage

Ces années de croissance et d’épanouissement ont pourtant pris fin lors du Heir 4, l’année dernière.
Pour cause, la situation financière de la Team Heir. Malgré le succès de son événement, elle n’a pas su trouver un business model suffisant pour se rentabiliser. À noter aussi la situation familiale du Head TO Craig Eddon, devenu papa. Une magnifique nouvelle, qui aura ainsi la priorité sur l’organisation de tournoi.

En clair, le Heir 4 a été célébré comme le dernier événement de sa sorte. Et ce fût une réussite totale.
Partout dans le monde, les communautés ont pu prendre connaissance de l’événement et de ce qu’il représentait. Des influenceurs américains comme HomeMadeWaffles ou Phil, on pu témoigner de sa singularité. L’engouement a été tel que l’équipe a sondé la communauté à la recherche de soutien financiers qu’elle a évidemment reçu. Quelques semaines plus tard, alors que les rumeurs grandissaient, la Team Heir a confirmé les soupçons.

La consécration d’un tournoi plus qu’attendu

Seulement 12 heures après l’ouverture des inscriptions, le tournoi a atteint sa limite de 512 participants. Un rassemblement prodigieux, qui a encouragé l’événement à passer le nombre d’inscrits à plus de 750. C’est la première fois dans l’histoire européenne de Melee que ce cap est franchis. Et sans surprise, les places ont été remplies.

Cette année, au moins 41 des 50 meilleurs joueurs européens sont inscrits dont le duo suédois Armada et Leffen. Des américains comme Westballz ou Lucky, tandis que Mango et Hungrybox hésitent encore. C’est ainsi la première fois qu’autant de joueurs américains s’intéressent à un tournoi européen.
Pour la première fois de son histoire, le Heir se délocalise à Leicester, 30 miles au sud de son ancienne maison. Comprenez une nouvelle aire de jeu rien que pour nous !

Le Heir a une nouvelle fois marqué l’histoire, cette fois-ci avant même que son tournoi n’ai commencé. Désormais, tout le monde n’a qu’une hâte : Siroter une bonne bière, devant un match de Melee. Et uniquement de Melee.
Car justement, le Heir est aujourd’hui un tournoi Melee seulement. Même si ces premières éditions tournaient également sur Project M, et que la Team Heir n’a jamais été contre la mise en place d’autres jeux lors de ses événements.

Pourrions-nous voir, lors de prochaines années, l’apparition de Smash Switch à l’affiche, afin de permettre aux communautés Melee et Smash 4 de se rejoindre ?

Dernière video YouTube

Blitz/Guide : La Tech Chase et son optimisation

Fil Twitter

Surprise ! Avec la sortie de Joker, @Tir_a_Mitsu vous fait une séance surprise de lab sur le perso, accompagné de @7Oryon et @TheArmads 🥰 Venez découvrir le personnage... twitch.tv/le_pugilat_des…

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.