MomoCon 2019, the way of the Peaches

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

C’est entre les 23 et 26 Mai à Atlanta que s’est déroulée la MomoCon 2019. Pour la 4ème édition, pas de Captains Falcons à l’horizon. Cette fois ci, les princesses du Royaume Champignon étaient à l’honneur…

À lire aussi : Récap – Smash Epitech Lyon (SEL) #3

Avec plus de 1200 participants, la MomoCon 2019 était clairement un événement S Tier (critères PGR). De plus, malgré le Combo Breaker qui se déroulait le même week end, la plupart des joueurs performants du moment étaient présents. On notera l’absence tout de même de ESAM et MVD qui ont préféré l’Illinois.

La MomoCon a.k.a Bataille pour le Top 1

C’est la première fois depuis le dernier Frostbite que Tweek et MK Leo participaient à un même tournoi. Les deux meilleurs joueurs actuels sur Ultimate étaient évidement projetés pour s’affronter en Grande Finale. Et sans surprise ? C’est ce qu’il s’est passé !

Bien que le Top 32 ne présentait que peu de surprise (on y retrouve les mêmes joueurs que d’habitude), le combat pour les 8 premières places était rude. On notera quelques upsets comme par exemple Sinji le PacMan qui a envoyé Cosmos en loser. Sinji a ensuite confirmé la marque en battant Shoyo James et se qualifiant pour le top 8. De l’autre côté de l’arbre, Salem a surpris tout le monde, et surtout Dabuz, en sortant un Shulk, étant dos au mur 0-2 face à ce dernier. Un pari qui a payé puisque c’est lui qui l’emporte finalement 3-2, sous le commentary d’Hungrybox.


Les seuls “absents” surprenants du Top 8 de la MomoCon étaient Light (éliminé par Nairo), Ally (Nairo également) et Dabuz donc.

Trop fort Leo !

Après avoir lutté jusqu’en game 5 pour se défaire de Marss en winner semi, Leo rejoignait Tweek en finale winner comme attendu. Ce dernier avait de son côté envoyé Void en loser 3-1. Le résultat de leur premier affrontement est sans appel. Leo s’impose 3-0. En loser,  Marss élimine Nairo 3-2 au terme d’un match très surprenant, où Nairo a fait défiler tout un arsenal de personnages. ZSS, Wolf, Robin et même Dark Pit, il y en avait pour tous les goûts. Le joueur de PG s’incline ensuite contre le Roy de Tweek qui semble définitivement lui donner du mal. La Grande Finale n’était qu’une redite de la winner, aussi bien en terme de joueurs que de résultats puisque Leo se montre dominant et remporte après un 3-1, l’ensemble de la compétition.

Les autres événements

Convention oblige, la MomoCon ne proposait pas uniquement un tournoi Smash Ultimate. Hungrybox a remporté le tournoi Melee face à Forrest. Sur le side event double sur Ultimate, on a vu l’équipe Ally/Samsora gagnante. Mais le clou du spectacle était la crew battle Peach contre Daisy, afin de déterminer qui est finalement la vrai waifu du Royaume Champignon. Et c’est l’équipe des Peaches, menée par Samsora qui a prouvé la supériorité de la princesse blonde. (Daisy porte de toute façon une robe bleue avec des chaussures vertes donc bon)

Le bilan…

Six mois après la sortie de Smash Ultimate, nous commençons petit à petit à avoir une idée d’un Top 10 mondial. Au terme de ce S tier, Mk Leo semble se démarquer comme numéro 1 après cette victoire contre Tweek. Marss quant à lui, prouve mériter la médaille de bronze. Le Smash’n Splash en juin sera-t-il encore remporté par Leo, ou est ce que Tweek parviendra à clamer le trophée ?

Dernière video YouTube

COMMENT faire les bons CHOIX dans SMASH ? │ Ep02 : En fonction de l'adversaire

Fil Twitter

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.