Les actualités Smash des deux dernières semaines – Best of 5 #1

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

Vous avez loupé l’actualité Super Smash Bros Ultimate de ces derniers temps ? Pas de panique ! Le Pugilat des étoiles revient sur les actualités du moment. News, mercato, compétitions… À la fin de cet article vous saurez tout sur ce qui s’est passé ces dernières semaines !

À lire aussi : Comment rejoindre la communauté Melee en 2020 ? 

Super Smash Bros Ultimate, sacré jeu de combat de l’année

Dans la nuit du vendredi 13 décembre a eu lieu la cérémonie des Game Awards 2019. Ce show américain récompense les jeux majoritairement sortis durant l’année en cours, et ce dans différentes catégories.

Visuel officiel des Game Awards 2019

Parmi elles, la catégorie jeu de combat de l’année y figure. Cette année, les 5 jeux éligibles au titre étaient Dead or Alive 6, Jump Force, Mortal Kombat 11, Samurai Shodown et Super Smash Bros Ultimate. Si Ultimate était pourtant disponible le 7 décembre 2018, sa date de sortie tardive ne lui a pas permis de figurer dans les nominés aux Awards 2018 l’an passé. Par conséquent, le jeu fait partie des nominations en 2019.

Avant le début du show, Super Smash Bros Ultimate. Le jeu a su confirmer les dires en remportant le titre. Après cette nomination, Doug Bowser, le président actuel de Nintendo, a fait un discours sur scène. Il a remercié Sakurai et son équipe pour cette incroyable encyclopédie du jeu vidéo.

Super Smash Bros Ultimate était aussi nominé pour être le GOTY (jeu de l’année 2019) cependant c’est Sekiro qui a remporté le titre. De plus, la communauté d’Ultimate attendait cette cérémonie pour espérer y voir l’annonce du dernier DLC du fighter pass. En effet, c’était dans cette même cérémonie que Joker avait été officialisé en 2018. Malheureusement, aucune annonce n’a été faite cette année. En d’autres termes, il faudra attendre début janvier, pour avoir davantage d’informations sur le dernier combattant.

Le phantom footstool : une nouvelle mécanique découverte

Ce mardi 18 décembre, GimR, l’un des principaux monster lab sur Super Smash Bros, a fait part, par le biais d’une vidéo, d’une nouvelle mécanique qu’il a découverte sur le jeu : le phantom footstool.

Le phantom footstool consiste à effectuer un footstool (sauter sur l’adversaire) lors d’une attaque adverse, mais comme son nom l’indique, l’animation est visuellement inexistante. Le son du footstool est audible, le saut est présent, mais l’attaque de l’adversaire ne sera pas cancel et son animation continuera. Cette technique nécessite d’utiliser nos deux sauts pour la réaliser, elle est en effet facile à faire en spammant notre bouton de saut. Elle ne fonctionne toutefois pas sur les disjoints ou les projectiles. C’est une nouvelle option en situation de désavantage, bien qu’elle profite plus à certains personnages qu’à d’autres et semble même ne pas marcher selon le match-up. Bien qu’elle ait été “officialisée” hier par GimR, cette découverte a en réalité été faite il y a plusieurs mois. C’est dans une vidéo de Captain L, datant de mars dernier, que nous verrons cette technique pour la première fois.

Cette mécanique reste encore floue, et elle ne semble pas voulue par Nintendo. Il y a de fortes chances pour qu’elle ne soit plus rendue possible lors d’un prochain patch. Affaire à suivre…

Des compétitions à toutes les sauces

Diverses compétitions ont eu lieu et ce, à différentes échelles. Au niveau national nous avons eu l’European SEL Clash, appelé plus couramment le SEL. La compétition s’est déroulé à Lyon le weekend du 30 novembre et du 1er décembre. Un tournoi single et squad strike s’y sont vus proposés avec un cashprize total de plus de 5000 euros pour le top 8 du tournoi solo. Le single se jouait sur 386 participants, et majoritairement Français.

Le Néerlandais Meru était cependant de la partie. Il a même terminé 2ème en ayant reset Glutonny en grande finale. Mais le meilleur joueur francophone aura obtenu le dernier mot, Glutonny l’aura finalement remporté 3-0, faisant de lui le gagnant du tournoi, sans grande surprise. À la 3ème place, nous retrouvons Tag, il aura su faire face aux autres joueurs francophones tels que ZHT, Jeda ou encore Enki, et essuiera des défaites seulement contre les deux premiers du podium.

Maeda, Sirknight, Jeda, Leon et Otakuni composeront le reste du top 8.

Classement du SEL – @SmashResultsEU

 

 

À l’échelle européenne et le même weekend, a eu lieu la Dreamhack Winter en Suède. Ce major était en partenariat avec Nintendo et a été pris en compte dans le circuit européen officiel. L’événement regroupait exclusivement du Super Smash Bros Ultimate, avec du single et du double au programme.

Côté double, la France s’est imposé puisque la grande finale était 100% francophone. C’est l’équipe PEW/Oryon qui l’a remporté face à Flow et Ogey. Niveau single, cela a été plus difficile pour nos Français. Ogey a terminé 5ème, PEW et Flow complètent le top 8 en ayant fini respectivement tous les deux 7èmes sur un total de 158 participants, ce qui reste très correct. Le haut du classement est occupé par Space (3ème), Mr.R (2ème) et Leffen à la première place. Le cashprize total de la compétition s’élève à 5000 euros, répartis parmi le top 8.

Image

Classement de la Dreamhack Winter – @SmashResultsEU
Leffen de retour sur Ultimate ?

Le joueur suédois, qui a du mal à apprécier Ultimate et qui reste principalement sur Melee, fait tout de même parler de lui en remportant ce major après un reset sur Mr.R. Sa performance le réconciliera-t-il avec le jeu… ? Pas sûr, puisque après sa victoire, il a annoncé de lui-même qu’il resterait concentré sur Melee. De plus le joueur n’a pas apprécié la nomination d’Ultimate lors des Game Awards. Leffen n’est toutefois pas le seul à avoir du mal avec le jeu. Nous pouvons par exemple citer Myollnir, un monster lab français, qui n’arrive pas non plus à apprécier Ultimate.

 

La plus grande compétition de ce mois-ci reste le Kongo Saga, un major organisé par 2GG et en partenariat avec Nintendo. Il s’est déroulé le weekend du 7 décembre dernier, aux Etats-Unis. Ce major, axé sur les univers de Donkey Kong et Banjo Kazooie, a accueilli en tout 909 participants en single. Il y a eu aussi du squad strike et du double. Devant la grandeur de l’événement, de très bons joueurs internationaux étaient présents, qu’ils soient Américains, Européens, japonais…

Glutonny et MKleo ont d’ailleurs remporté le double ensemble. Ils n’ont fait qu’une bouchée des autres équipes, puisqu’ils ont remporté tous leurs matchs, dont la grande finale contre Maister et Zackray. MKleo a aussi remporté le tournoi single contre Tweek. Notre Français Glutonny a réalisé une moins bonne performance que d’habitude et termine à la 5ème position. Light, qui l’a battu, se sera classé 4ème et Maister finira à la 3ème position. Il n’y avait pas de cashprize pour le single, mais pour les doubles et le squad strike, une cagnotte de 1000$ était disponible pour les gagnants.

Image

Classement du Kongo Saga – @pgstats

Décembre, le mois des mercato

Ce mois-ci beaucoup de transfert sont à noter chez nos Français. Enki et Griffith rejoignent tous les deux OtterWorld Esport. Cela faisait plusieurs mois que les anciens joueurs de l’ASMonaco et de RELAPSE étaient free agent. Ils pourront dès à présent évoluer dans la même structure.

Deux autres joueurs nous ont surpris en rejoignant une équipe esport. Tout d’abord, Felker, qui rejoint NoWeaver Esport aux côtés d’autres joueurs tels que Phoenix et Tomberry. Ce joueur dijonnais réalise de très bonnes performances en tournoi local avec son Link enfant et sa Samus. Sa dernière performance en tournoi nationale date du SEL auquel il s’inscrit 17ème. Il s’agit d’un habitué à ne pas prendre à la légère et qu’il faut surveiller attentivement, lui, et son évolution.

Le dernier joueur auquel nous allons nous intéresser est Nonocolors. Il rejoint les FCG Esport, la structure esport du club de rubgy de Grenoble. Il s’agit d’un joueur lyonnais qui ne démérite pas et tout comme Felker, il fait de bons placements aussi bien à Lyon, qu’en France (25ème au SEL). Très peu de Lyonnais (et de sudistes, le joueur étant à la base clermontois) bénéficient d’équipes esport sérieuses. Ce recrutement est par conséquent très intéressant pour Lyon et pour les communautés du sud en général. Le sujet sera davantage discuté dans un prochain article, avec notamment une interview de Nonocolors. Restez à l’affut !

 

Dernière video YouTube

KAYANE - Road to Stunfest (Trailer)

Fil Twitter

Nous avons un dernier merci à adresser à nos partenaires Ils nous ont fait confiance pour cette diffusion francophone du Genesis 7 et leurs contributions nous a permis de créer cet événement Nous espérons qu'ils attendent notre prochain projet autant que vous 🙏 #G7xPDE pic.twitter.com/yrpkCyIZ7C

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.