Nonocolors rejoint les rangs du FCG

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

Déjà teasé dans la dernière édition “Best Of Five”, on revient aujourd’hui sur la sponsorisation du joueur Nonocolors par le FCG Rugby. Nous avons eu la chance de discuter avec Nono, mais aussi avec la chargée de communication esport du club de rugby Grenoblois.

A lire aussi : Best Of Five

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Nonocolors s’est récemment fait remarquer par ses performance dans le Sud de la France. Premier au Total Reboot 2, 9ème à l’Azureum, 25ème à l’European SEL Clash, Vice Champion de France au Nintendo Circuit, et des résultats aussi réguliers que prometteurs sur l’ensemble des tournois auxquels il a participé jusqu’ici..

 

Raconte nous ton historique avec la série des Smashs, ton parcours ?

J’ai commencé la compétition sur smash à l’âge de 13 ans sur smash4. Au début je faisais juste les tournois au Meltdown de Grenoble et je n’allais jamais bien loin dans le bracket. Mais à force de jouer au jeu j’ai progressé petit à petit et étant très motivé, j’ai commencé à me déplacer un peu partout en France ce qui m’a permis de m’imposer en tant que « meilleur joueur grenoblois » vers la fin de smash4. À la sortie d’Ultimate, le jeu m’a tout de suite plus donc j’y ai beaucoup joué au début et je suis donc resté meilleur joueur de Grenoble.

 

Qu’est ce que ça change pour toi d’être sponsorisé ?

Être sponsorisé par le FCG, c’est pour moi une fierté. Cela me permet de représenter une équipe grenobloise, chose que j’ai toujours voulu faire. Par ailleurs, il s’agit d’une opportunité que le FCG m’offre, qui va me permettre j’espère de beaucoup progresser.

 

Quels sont tes objectifs maintenant ?

J’ai plusieurs objectifs, le premier c’est d’être dans le PR Français. Le second d’être un des meilleurs PT d’Europe. Enfin le troisième c’est d’être le meilleur joueur de la région Auvergne Rhône Alpes. Avec ça je pourrais surtout montrer que Grenoble, c’est pas free ! A terme j’aimerais être un joueur top 10 voir top 5 Français, mais chaque chose en son temps.

 

Un message que tu aurais aimé entendre à tes tout débuts ?

J’aurais aimé qu’on me dise qu’il fallait que je me fixe des objectifs à ma portée avant d’en avoir de trop gros.
Petit remerciement à mes parents qui m’ont toujours accompagné dans ma passion. Sans eux rien de tout ça ne serait possible !

Pour compléter le retour de Nono vis à vis de cette nouvelle étape dans sa carrière de Smasheur, nous avons pu échanger avec le FC Grenoble Rugby !

 

Quel rapport entretien le FCG avec l’esport ?

Le FC Grenoble Rugby est le club de rugby grenoblois, évoluant actuellement en division 2. Il est le premier club de rugby français à s’être lancé concrètement dans l’esport, il y a bientôt un an. Le projet était en discussion depuis longtemps et s’est d’abord concrétisé avec une équipe de 6 joueurs overwatch. Le FCG a voulu participer au développement de ce domaine en pleine expansion.

 

« Nous travaillons depuis longtemps sur l’esport.(…) Avec FCG Esports, nous souhaitons progressivement grandir. Tout en donnant à nos joueurs les moyens de progresser en s’appuyant sur nos équipes de préparateurs physiques, nos diététiciens, etc ». Olivier Spaeth, responsable esport du FCG.

 

Pourquoi avoir choisi de sponso Nono ?

La base de ce projet, c’est d’avoir des joueurs grenoblois, pour représenter le FCG et Grenoble dans l’esport. C’est aussi d’avoir des joueurs qui représentent les valeurs du FCG, du dépassement de soi, d’humilité, de fairplay, de fierté de représenter sa ville … Nono est originaire de Grenoble, il y a grandi. Je l’ai vu participer aux tournois Smash Bros de l’ancien Meltdown (désormais appelé le 404, le QG de grenoble pour les tournois !). Depuis ses 13 ans, accompagné de son père, il n’en a pas manqué un seul !

 

Qu’est ce que vous attendez de lui ? et plus généralement de la démarche ?

Qu’il représente le FCG et ses couleurs sur un maximum de tournois Smash Bros en France prioritairement. Il est autonome dans la manière de gérer son entraînement, sa pratique. Les joueurs du FCG esports sont aussi amenés à proposer des initiations sur leurs jeux respectifs à un public qui ne le connaît pas, ou encore à animer des événements qui lient esport et rugby…

 

Quels moyens vous mettez à disposition de Nono ?

Des moyens humains : il a accès à toute l’expertise et les infrastructures du FCG quand il le souhaite (nutritionniste, préparateur physique, mental…)

Des moyens financiers : Il est entièrement défrayé sur ses tournois (logement, trajet, inscription, nourriture)

 

D’autres joueurs à venir ? Quels critères / conditions pour ça ?

Ça n’est plus prévu pour le moment : on compte actuellement 6 joueurs Overwatch (GaZz, Nikkunemu, Geuneurs, Squarex, ThorySan, Codch), un joueur sur Hearthstone (Nexplys), un joueur sur Tekken (Eraldos), et un joueur sur smash bros, ce qui fait déjà une belle variété. On se concentre sur cela pour le moment ! On a bien sûr pas mal de demandes mais on accorde vraiment du temps à chaque recrutement. C’est du cas par cas.

 

Nous assistons ici au début d’une histoire. C’est donc une affaire à suivre, ce jeune joueur promis à de très bons résultats s’il continue de s’investir autant. La seule chose que nous pouvons maintenant faire, c’est mettre en garde ses prochains adversaires !

C’est un plaisir de voir que la scène se professionnalise petit à petit. Cela est possible grâce à la visibilité de plus en plus importante à laquelle vous participez. En relayant ce genre d’articles, en faisant grossir les événements (…) vous permettez de mettre en lumière notre grande communauté. C’est donc grâce à vous que l’on voit de plus en plus de joueurs sponsorisés. Merci.

PS : Un grand Merci à Héloïse N. du FCG qui a pris le temps de rassembler les informations ayant permis cette interview.

Quelques liens vers les réseaux du FCG esport : Facebook, Twitter, Instagram.

Dernière video YouTube

KAYANE - Road to Stunfest (Trailer)

Fil Twitter

Nous avons un dernier merci à adresser à nos partenaires Ils nous ont fait confiance pour cette diffusion francophone du Genesis 7 et leurs contributions nous a permis de créer cet événement Nous espérons qu'ils attendent notre prochain projet autant que vous 🙏 #G7xPDE pic.twitter.com/yrpkCyIZ7C

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.