Brawlhalla, le jeu de combat esport le plus viable en 2021 ?

 À la une
author image by Volfe | Divers | 0 Comments | 10 Fév 2021

Avec la crise sanitaire toujours en cours, il est difficile de proposer des événements sur des jeux de combat. Pourtant, le mardi 2 février, Brawlhalla a annoncé ses plans à venir pour l’année 2021 : Brawlhalla Esports Year Six. Cette année risque d’être la plus enrichissante pour son studio de développement, et on vous explique pourquoi.

À lire aussi : Ubisoft rachète le studio de Brawlhalla

Qu’est-ce que Brawlhalla ?

Au même titre que Smash Bros, Brawlhalla est un jeu de combat type platformer 2D sortie en 2014. Il est développé par Blue Mammoth Games, à la suite du rachat du studio indépendant par la firme française, Ubisoft devient l’éditeur en 2018. Le jeu est free-to-play et cross play sur toutes les plateformes actuelles et reprend le même principe de combat que Smash. 52 personnages jouables sont disponibles actuellement dont certains proviennent de licences de jeux vidéo, comme Rayman ou Shovel Knight. D’autres crossovers ont été réalisés, notamment avec la WWE, pour proposer des skins de combattants célèbres tels que Dwayne Johnson et John Cena. Son modèle commercial oblige le jeu à effectuer une rotation : chaque semaine 8 personnages sont gratuits. Pour posséder un combattant définitivement, il faut l’acheter avec la monnaie du jeu. D’autres produits uniquement cosmétiques sont disponibles (emote, skin d’armes…) sous forme de lootbox. Enfin Brawlhalla a aussi un système de passe de combat.

Résultat de recherche d'images pour "brawlhalla"

 

Un mode ranked est directement disponible dans le jeu, permettant au joueur de se classer et d’améliorer son rang. Ces rangs vont de l’étain, au diamant. Le jeu possède aussi son propre environnement compétitif professionnel depuis 2016. Chaque année, Blue Mammoth Games réalise beaucoup d’événements. Du cashprize est disponible dans chacun d’eux. Le format compétitif est le même que sur Ultimate : des combats à 3 vies, sans objet, et en BO3/BO5.

 

Brawlhalla Esports Year Six

Après une saison 2020 entièrement en ligne, le studio indépendant revient avec de nouvelles compétitions pour 2021. Cette année sera composée de 4 grands tournois saisonniers, du Brawlhalla Pro Series et du championnat du monde, le tout en ligne.

Résultat de recherche d'images pour "brawlhalla esport six years"

Le Pro series concerne uniquement l’Amérique du Nord et se déroulera en juin. C’est un tournoi en équipe de 6 joueurs. Les 3 premiers membres de l’équipe seront désignés à partir de leurs performances régionales, les 3 suivants seront choisis au cours d’un draft. Le format se distingue par trois types de match : crewbattle, 2v2 et 1v1. Les participants pourront espérer remporter les 50 000$ mis en jeu.

Le plus gros morceau est le championnat du monde en novembre. Comme les précédentes éditions, celui-ci se jouera en 1v1 et 2v2. Il faudra attendre encore un peu avant d’obtenir davantage d’informations, notamment sur le cashprize.

On ne doute cependant pas que la récompense soit supérieure à celle de l’an dernier. En effet, Blue Mammoth Games et Ubisoft souhaitent marquer le coup pour cette 6ème année compétitive sur le jeu puisqu’ils offrent un total d’1 million de dollars répartie sur les événements de l’année. À titre de comparaison, c’est le même montant qu’Epic Games avait donné pour la première coupe du monde de Fortnite en 2018. Si cette somme paraît anodine sur la majorité des scènes esportives, on voit rarement un montant aussi haut pour un jeu de combat.

Résultat de recherche d'images pour "brawlhalla esport six years"

 

Brawlhalla, un exemple à suivre

Brawlhalla nous prouve depuis 2016 que sa scène est stable. Aujourd’hui le jeu prépare sa meilleure année compétitive grâce à son prize pool. Même les gros éditeurs ne rivalisent pas, Capcom avait fourni 250 000$ pour le gagnant de la Capcom Cup 2019 sur Street Fighter, la référence de l’esport sur les jeux de combat. Nintendo ne fournit pas non plus d’aide pour développer la scène Smash Ultimate. Les joueurs se sont d’ailleurs amusés à comparer l’environnement compétitif de Smash à celui de Brawlhalla : un soutien financier d’1 million de dollars, face à une manette offerte par Nintendo pour le gagnant de l’EVO Japan 2020.

Brawlhalla semble alors avoir tout pour surpasser les gros éditeurs. Ses forces proviennent du soutien de son développeur, de son éditeur, et de la communauté. Cela est d’autant plus impressionnant quand le jeu évolue sans sponsor lors des compétitions. Si ces derniers se débloquent et que de nouvelles équipes professionnelles s’intéressent au jeu, Brawlhalla pourrait bien devenir le jeu de combat le plus rentable, si ce n’est pas déjà le cas.

 

De nos jours il semblerait que les jeux free to play aient un avenir beaucoup plus radieux puisqu’ils sont ceux qui fonctionnent le mieux en esport. Brawlhalla en fait partie et pourrait bien détrôner les mastodontes du jeu de combat. Surtout que ces derniers ont un autre problème qui a déjà été relevé lors du passage en ligne : leur netcode. En 2021, les jeux de combat des petites équipes sont bien plus qualitatifs et viables, que ceux des gros studios.

Dernière video YouTube

MONSTER HUNTER : un JEU de COMBAT ?

Fil Twitter

On est à la recherche d'une dernière personne afin de compléter notre trio pour la prochaine #ZLAN Contactez le bon @Tir_a_Mitsu si ça vous intéresse ! twitter.com/Tir_a_Mitsu/st…

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.