Découvrez le nouveau Power Ranking français pour Melee

 À la une
  • L'UFA est LE plus gros tournoi Smash en France avec 450+ participants
  • Tous les mercredis, retrouvez une nouvelle vidéo du Pugilat des Étoiles sur YouTube
  • La saison 3 du PdE est officiellement lancée !

Le Power Ranking de la communauté Melee française est sorti il y a quelques jours. Comme d’habitude, beaucoup d’appelés pour peu d’élus puisqu’il s’arrête à 15 joueurs. Ces joueurs sont divisés par tiers plutôt que par classements : voyons qui représente la crème de la communauté française !

À lire aussi : Rejoindre la communauté Melee en 2019

Sur fond de Dreamland, les 15 meilleurs joueurs français de Melee (Power Ranking) classés par tier.

Le Power Ranking français de Melee sur la deuxième moitié de 2019

Une tête de classement parisienne

Les trois meilleurs joueurs du pays sont à Paris ; leur rivalité les pousse à constamment s’améliorer.

Mahie reste indétrônable sur le Power Ranking français. S’il partage son S-Tier avec Raoul, il reste un cran au-dessus et assoit sa place de premier, que personne n’a réussi à lui voler depuis deux ans !

Derrière lui, Raoul, qui avait été élu “étoile montante” de Melee déjà en 2016, continue son ascension. On verra le grand voyageur pour la première fois en dehors d’Europe à Get on My Level, en mai 2020.

Raoul et Mahie font un fistbump après un set de tournoi.

Raoul (gauche) et Mahie (droite) à la HFLAN Melee Edition 2019

Dans le tier A, Charlon mène la danse. Lui aussi parisien, il s’est démarqué par des très beaux sets (dont une défaite très serrée contre le top mondial Trif !) pendant ce semestre. Il a gagné deux rangs sur la période et pourrait tout à fait rejoindre ses voisins dans le S-tier avec un tout petit peu plus de majors à l’étranger en 2020.

Charlon assis sur une chaise

Charlon à la HFLAN Melee Edition 2019

En tout cas, à Paris, Mahie, Raoul et Charlon forment un trio de tête dominant et chacun d’entre eux pourrait devenir le top player dont la France a besoin pour rappeler sa place en Europe. La France a de très bons joueurs en moyenne, il nous manque juste une figure de proue. Lequel prendra cette place ? Rendez-vous pour des premiers indices à la HFLAN Melee Edition, qui se déroulera le 28 et 29 mars et attirera les meilleurs joueurs français et européens.

L’âge d’or des Ice Climbers

Dans les tiers A et B, deux Ice Climbers font parler d’eux, aux côtés du représentant lyonnais Bobi.

Dans le tier A, on retrouve aussi le lyonnais Bobi, qui a fait parler de lui en particulier à l’Arcamelee de novembre 2019. Habitué des rankings français, il gagne 8 places depuis la première moitié de 2019, surtout grâce à une victoire sur le champion suisse Jah Ridin’.

CC et Galan sont respectivement en tier A et B. CC est un ancien joueur, présent depuis très longtemps, tandis que Galan est arrivé “de nulle part” il y a à peine un an avec des victoires mémorables. Les Ice Climbers sont de retour dans le classement français et ça fait plaisir à voir ! D’un côté, un joueur qui ne se fatigue pas avec les années, c’est assez rare pour être apprécié. De l’autre, un joueur de Nancy qui a construit sa communauté tout seul ces derniers mois et qui arrive pourtant à se démarquer même à l’étranger, par exemple au Syndicate où il a battu son compatriote Psylo avant d’être éliminé par la légende néerlandaise Amsah.

Debout à droite, CC portant un chapeau en paille et des lunettes de soleil.

Debout à droite, CC à la HFLAN Melee Edition 2019.

Au fait, avez-vous vérifié s’il existe une communauté Melee dans votre région ? Si oui, venez vite ! Et si ce n’est pas le cas, venez netplay avec nous !

La retraite à 64 ans : JiM & Chaos6

Si les nouveaux font parler d’eux, les joueurs les plus anciens ne lâchent pas le morceau.

Le reste du tier B, c’est des vieux de la vieille. JiM et Chaos6 sont là depuis des années et ne lâcheront pas l’affaire, même après tout ce temps de jeu. On n’a pas fini de parler d’eux ! JiM est un père fondateur de la communauté de Montpellier. La communauté marseillaise voisine ouvre grand les bras aux sudistes motivés et JiM a su en profiter, ainsi que de voyages à Paris (avec un set très, très serré contre le champion anglais Professor Pro !) et à Lyon pour l’Arcamelee. Les floaties restent au rendez-vous, même après le passage de la France à la version NTSC, censée les désavantager !

JiM souriant sur scène

JiM à la HFLAN Melee Edition 2019

Chaos6, quant à lui, ne joue plus trop. Mais quand il sort de son trou toulousain, il engrange les upsets. Un joueur dont il faut se méfier, surtout pour les petits jeunes qui ne feraient pas attention aux anciens !

Des joueurs à suivre de près

Les étoiles montantes de la scène Melee font parler d’elles dans les tiers C et D.

Dans les deux derniers tiers, on découvre des petits nouveaux et des grands anciens. Tous ces noms sont à suivre de très près : on prédit des gros changements d’ici le prochain PR !

Le Lillois Psylo porte fièrement les couleurs de sa ville à l’étranger, avec de nombreux voyages en particulier au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. On lui souhaite beaucoup de succès dans les mois à venir : il mérite !

Psylo assis sur scène, la manette dans les mains.

Psylo à la HFLAN Melee Edition 2019

Enn, membre de l’association LeFrenchMelee, continue à montrer le bout de son nez aux tournois parisiens et à toujours y faire des performances solides. Quant à Arte, il voyage dans toute la France et semble s’améliorer de set en set. Avec 9 places gagnées dans le PR en 6 mois, il nous réserve des surprises en 2020 !

Dans le tier D, on retrouve JvJ, valeur sûre des Power Rankings nationaux depuis bien longtemps. On y voit aussi Poilon. S’il est quasi-imbattable en netplay, son peu de participation aux tournois ne lui permet pas de compenser quelques résultats en-dessous de son niveau théorique. Attendez-vous à le voir beaucoup plus haut au prochain semestre, s’il continue à se déplacer. Et gardez un oeil sur le ranking : ses enfants y seront peut-être dans quelques années !

Viennent enfin Swankiwi et Ping, grands participants des tournois parisiens (mais pas que !) qui continuent à nous impressionner avec leurs performances. Tous deux devraient continuer leur progression et peut-être intégrer le top 10 d’ici quelques mois !

Enfin, le panel a choisi d’attribuer des mentions honorables à deux joueurs dont la progression les a le plus impressionnés. Dans le Sud, Spleen s’est récemment lancé pour de bon dans Melee et nous a tous marqués avec son Falco estampillé “Fier D’être Marseillais”. Manifestement un bon choix du panel, puisqu’il se montre à la hauteur de sa récompense en 2020 en battant son compère Emerald, une autre étoile montante de la communauté, et le champion grenoblois LuK. À Paris, c’est Khalas qui ne rate pas une occasion de se taper avec les copains et s’est assuré une place dans le top 15 parisien sur la même période, et son Fox commence à faire peur même aux meilleurs ! S’il continue à ne pas rater un tournoi local et à se déplacer en dehors de l’Île-de-France, c’est sûr, il fera parler de lui.

La méthodologie et les pronostics

À quoi s’attendre pour 2020 ?

Le PR a été établi à partir des sets gagnants et perdants de la période juillet-décembre 2019 par un panel d’organisateurs de tournois français. On a Solo et OnArap pour le Nord (et spécifiquement Paris), LuK et Kebabman13 pour le Sud et Link69 pour la région lyonnaise.

Dans le prochain Power Ranking français, vous retrouverez peut-être des grands noms absents de ce classement. Makenshi, Tekk et Baxon, par exemple, ont été trop peu actifs sur la période pour qu’on puisse les mettre en avant, bien qu’ils figurent sans aucun doute parmi les meilleurs joueurs français. On peut aussi s’attendre à des grosses montées, par exemple Poilon, qui n’a pas eu des résultats à la hauteur de son niveau véritable mais saura se ressaisir en 2020. Mais il faut aussi prévoir des descentes : voyons si les joueurs d’Ice Climbers tiennent le coup sans wobbling !

Dernière video YouTube

[TPKast] Comment VIVRE des JEUX DE COMBAT ? avec Kayane, Glutonny et MrQuaraté

Fil Twitter

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.