[Récap] Summit X Européen : Leffen poursuit son règne sur l’Europe

 À la une

Cette année, le Summit se découpe en deux éditions : une Américaine et une Européenne. Plus tôt dans la semaine, nous avons pu détailler la compétition américaine. Dans cet article, nous revenons sur le tournoi européen mis en place par la Poilon Software.  

À lire aussi : [Récap] Summit X Américain : Zain, une performance herculéenne

Contrairement au Summit américain, il n’y a pas de phases de poule dans cette édition européenne. Les 16 joueurs sélectionnés (à partir du ranking de la Poilon Arena) se confrontent directement dans un bracket classique, à double élimination.

Un peu de contexte…

Dans ce Summit occidental, plusieurs compétiteurs sont favoris.

Tout d’abord sans surprise, Leffen, devenu numéro un européen depuis le départ d’Armada. Bien que ce Fox top monde ait une grande confiance en lui (au point de sous-estimer l’Europe), de sérieux concurrents espèrent le détrôner. Parmi eux, Professor Pro, l’éternel second. Il perd souvent contre Leffen en grande finale. Amsah, joueur de Sheik, est un ancien de Melee. Avant la révélation d’Armada, il était considéré comme le meilleur joueur européen. Il détient d’ailleurs des victoires sur ce dernier et sur de très bons joueurs américains (FatGoku, ESAM…). Trif n’est autre que celui qui a pris la relève d’Armada en jouant Peach, cet espagnol est le mieux classé de son pays. C’est aussi le second européen au classement après Leffen. Enfin, il faut garder un œil sur la nouvelle génération qui peut créer la surprise. Nicki, Kins0, Solobattle… Des nouvelles têtes qui veulent prouver qu’ils ont autant leurs places sur Melee que les anciens.

Cette liste non exhaustive, représente seulement une petite poignée des prétendants pour le titre.

 

Et la France dans cette histoire ?

Bien entendu, notre pays a aussi ses propres représentants ! Makenshi et Charlon de la structure Poilon Software, ont tous les deux réussi à se hisser en tête du ranking pour participer à ce Summit.

Makenshi, joueur de Marth, est le deuxième meilleur français sur Melee. Après une pause de plusieurs années, il revient en force en 2016 pour le plus grand plaisir de la communauté. Son expérience d’« ancien » sur la scène européenne peut faire la différence face aux nouveaux joueurs. Charlon se situe juste derrière Makenshi dans le ranking du pays. Cet excellent Fox se place très souvent dans le haut du classement dans chaque tournoi auquel il participe. On retient sa première place à la Nantarena avant le confinement, et ses performances online qui lui permettent de se qualifier pour ce Summit.

 

Un winner side très épicé…

Frenzy, Trif, Amsah… Les favoris confirment leurs statuts dès le premier round en nous offrant un florilège de 3-0 contre leurs adversaires respectifs. La majorité des joueurs que l’on appelle la nouvelle génération, se fait marcher dessus. Exception pour Solobattle qui gagne son premier set 3-1 contre Kins0. Ce Rondoudou finlandais est à la base un joueur Smash 4 et Ultimate, mais il n’est pas à prendre à la légère. Présent sur Melee seulement depuis 2019, il rivalise déjà avec les plus grands du continent avec dans son palmarès, des victoires contre Frenzy et Professor Pro. Pipsqueak remporte de justesse son ditto Fox face à Rikzz (3-2). L’opposant de Leffen est Fuzzyness, cela n’est qu’une formalité pour le suédois, il remporte son match 3-0.

@Narouherallaman

On aimerait en dire autant des Français qui malheureusement, ne vivent pas très bien leurs premiers tours. Makenshi se retrouve face à Isdsar. Ce Capt. Falcon est le meilleur joueur de Grèce. Notre Français tient bon mais c’est finalement le compétiteur grec qui l’emporte sur un set très serré (3-2). Côté Charlon ce n’est pas mieux, il affronte Professor Pro (seed 3). Notre représentant se fait rapidement envoyer en losers sur un score de 3-0.

Leffen continue son chemin en battant l’excellent Frenzy (3-1). Pipsqueak parvient à mettre Solobattle en losers sur ce même résultat. On rappelle que Solobattle dominait les Poilon Arena, le sortir aussi tôt du winner side n’est pas chose aisée. De l’autre côté de l’arbre, Trif affronte Amsah. Trif part gagnant dans ce set étant donné qu’il a beaucoup d’expérience sur le match up Sheik. Il l’emporte 3-1 également. Enfin, les deux bêtes noires des français, Professor pro et Isdsar s’affrontent. Le Fox anglais se débarrasse du joueur grec. Le round 2 s’achève sur un même et seul score partout : 3-1.

Leffen retrouve Pipsqueak pour un combat entre Suédois sur un Fox ditto. Ce dernier n’a pas eu le temps d’en profiter, qu’il est déjà envoyé en losers sur un résultat expéditif de 3-0. Trif confronte sa Peach à Professor Pro. Le match est très disputé mais l’espagnol finit par faire la différence (3-2). La finale winners se joue donc entre Leffen et Trif. Le bilan est clair : Leffen domine le set, il se conclut sur un 3-0 autoritaire. La première place de la grande finale revient au numéro un.

 

Des losers très disputés

Le niveau en losers n’a rien à envier à celui du winner side. On y retrouve Nicki, le joueur allemand qui a réussi à prendre la première place à Ice dans le ranking de son pays. Il remporte sans souci son match contre Fuzzyness (3-1). Levingy montre du beau jeu, Jah Ridin’, le meilleur Luigi européen est déjà out du tournoi (3-1). Kins0 et Rikzz livrent un duel allemand. L’étoile montante Kins0 se démarque, il gagne de très peu (3-2). Les Allemands ne sont pas les seuls à se confronter dans un combat fratricide. Nos Français se rencontrent déjà en losers. Makenshi continue sa route, en dépit de Charlon qu’il bat 3-1.

@Narouherallaman

Isdsar affronte Nicki dès le deuxième tour. Le compétiteur grec, unique représentant de Falcon dans ce Summit (contrairement à chez les Américains), ne parvient pas à le battre (3-1). Isdsar sort tôt, mais fait quand même honneur à son pays. Il s’agit du seul joueur de Grèce que l’on voit à ce niveau. Un autre match intéressant se dispute entre Amsah et Kins0. C’est un exemple de confrontation entre ancienne et nouvelle génération. Amsah, malgré son expérience, est malmené par le Falco de Kins0. Cette fois, la jeunesse l’emporte, l’Allemand défait l’un des plus grands sur un 3-1. Solobattle, déjà en losers, n’a aucun mal à se relever. Il bat Levingy 3-1. Enfin, Makenshi affronte Frenzy. C’est un gros morceau qui attend le Français mais Makenshi l’a déjà battu auparavant, tout est donc possible. Le set est très serré, cela va jusqu’à la game 5. Last stock des deux côtés, Makenshi se fait tout de même battre de peu (3-2). À ce stade, les deux joueurs de l’hexagone sont déjà éliminés du Summit. C’est dommage, mais ils font partie du top 16 Europe grâce à cette qualification à l’événement. Félicitation à eux !

La compétition se referme de plus en plus. Le losers round 3 débute sur un fratricide Allemand, encore une fois. Même si Kins0 est très bon, le numéro un allemand ne lui laisse pas la chance de le battre. Ce sera un 3-1 pour Nicki. Solobattle affronte Frenzy. Ce sera un 3-1 pour Nicki. Solobattle affronte Frenzy. Un gros match donc, qui est remporté par le Rondoudou (3-1). Quand l’on voit Frenzy, l’un des favoris, quitter le tournoi ici, on ne peut que relever le niveau incroyable de ce Summit européen.

En round 4, la progression fulgurante de Nicki depuis le début des losers est stoppée par Pipsqueak (3-2). Le match d’à côté est tout aussi serré. Solobattle manque sa chance de battre Professeur Pro, il est vaincu 3-2. Néanmoins, le jeune Finlandais n’a pas démérité. La route pour les phases finales a été longue, mais nous connaissons à présent les quatre premiers joueurs du Summit.

 

Leffen indétrônable ?

Pipsqueak, Trif et Professor Pro… L’un d’entre eux va rejoindre Leffen en grande finale. À l’exception de Trif, les autres joueurs jouent Fox. Pipsqueak et Professor Pro ouvrent le bal. Pipsqueak mène la danse en prenant les deux premières games. Professor Pro ne dit pas son dernier mot, il parvient à revenir au score. La game 5 se joue, last stock, Professor Pro trouve une ouverture au up smash et remporte le set. Le Fox anglais nous offre un très beau comeback. Le seeding est respecté, il rejoint Trif en losers finals. Plus tôt dans la compétition, le même match s’est déroulé et s’est fini sur une victoire de Trif (3-2). L’espagnol part favori du set, mais rien n’est joué. Et Professor Pro semble bien vouloir sa revanche. Il prend une game, puis la deuxième, vint la troisième. Professor Pro vient à bout du joueur de Peach avec 7 waveshine d’affilés suivis d’un up smash. C’est une véritable démonstration technique que nous offre ce Fox dans cette losers finals. (3-0)

@Narouherallaman

Nous connaissons les deux grands finalistes. D’un côté sans surprise Leffen. De l’autre un Professor Pro chaud bouillant qui après un comeback, nous réalise un upset sans faute sur Trif. Cette grande finale met à l’honneur les Fox. Qui va l’emporter ? Leffen est évidemment favori, Professor Pro ne parvient jamais à lui arracher la victoire. Mais tout peut se passer très vite dans ce Summit.

Leffen prend la première game. Professor Pro la deuxième. Le Suédois veut à tout prix cette victoire pour ne pas tomber de son trône en Europe. Il souhaite envoyer un message aux Américains, faire savoir qu’il a le niveau d’un joueur mondial sur Melee. Un reset côté Professor Pro ne serait pas acceptable. C’est avec cette volonté que Leffen prend le troisième match. Plus le droit à l’erreur pour Professor Pro s’il veut revenir. Malheureusement il manque de précision sur cette game 4 et Leffen sait en profiter. Le suédois vient terminer le set sur un up air.

Leffen reste invaincu et confirme sa place de numéro un Européen en remportant ce Summit.

@Narouherallaman

 

C’est la première fois que l’Europe bénéficie d’un Summit qui leur est exclusivement réservé (merci à Poilon Software pour l’initiative). Les joueurs européens de Melee ont pu prouver qu’ils ne sont pas en reste par rapport à la scène américaine. Beaucoup de surprises dans ces sets que ce soit du côté des anciens ou des nouveaux joueurs. Le classement varie beaucoup au niveau des pays représentés. C’est une force pour le continent de voir des excellents joueurs venir de différents horizons. Même si Leffen reste pour le moment au sommet, c’est un avenir radieux qui s’annonce pour les Européens si ce type d’événement continental refait son apparition.

Merci à la plume de @Narouherallaman qui nous a aidé à retranscrire la compétition à l’aide de ses magnifiques dessins.

 

#FreeMelee

#SaveSmash

 

 

Dernière video YouTube

SMASH WORLD TOUR 2021 - Le RETOUR de la série de TOURNOIS !

Fil Twitter

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.